Pourquoi revenir au corps ?

Nos pensées nous envahissent : elles nous accaparent, nous épuisent. Présents sans être « ici et maintenant », entrainés dans le tourbillon de nos projections futures souvent pessimistes… nous sommes peu sensibles aux différents messages que notre corps nous envoie. Un déséquilibre s’installe.

Ce mental si présent, si important, pouvons-nous le calmer, le freiner ? Essayons…Installez-vous et demandez aimablement à vos pensées de faire une pause, de vous quitter quelques instants pour vous permettre de vous reposer. Allez-y, faites vraiment cette expérience et observez ce qui se passe. Combien dure le répit ? L’exercice est-il concluant ?

Pour favoriser la détente je vais plutôt vous inviter à porter toute votre attention à votre corps, aux sensations présentes « ici et maintenant ». En observant ce qui se passe en vous, peut-être ferez-vous le constat d’une détente qui s’installe progressivement.

Pourquoi ? Parce que c’est le relâchement physique qui induit un relâchement mental.
Revenir au corps, c’est le reconnaitre comme l’un des fondements de la personne.